Skip to content

Revue de presse 20131117 fact-checking, Philippines, NYT, SNS, compol, cinéma, multimédia, Moebius, BD

2013/11/17

—–
MEDIA

Entretien avec le patron du New York Times (Mark Thompson)
Déclin du papier et de la publicité, ambitions numériques, offres thématiques, Jeff Bezos au Washington Post, futur du journalisme…
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/medias/interview/0203116155303-mark-thompson-au-new-york-times-on-ne-voit-pas-le-net-tuer-le-papier-627958.php

—–
JOURNALISME

 

Fact-checking (Atelier des médias RFI)
Débat avec avec Cory Haik,  responsable du projet “Truth Teller” du Washington Post, Samuel Laurent, Les décodeurs (Le Monde), Baptiste Bouthier, “Désintox” (Libération) et Loïs Siggen Lopez, “Factuel” (RTS)
http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/le-fact-checking-tendance-qui-se-verifie

Typhon aux Philippines : des journalistes (se) racontent
(…) Je ne suis pas militaire, ni médecin, ni sauveteur. Je suis journaliste. Montrer au reste du monde ce qui se passe est l’unique raison pour laquelle je me trouve ici. Si je ne peux pas envoyer mes images pour que les télévisions du monde entier les diffusent, je ne sers à rien. Ma présence en ce lieu est totalement inutile. Alors, les problèmes d’électricité et de téléphone me font paniquer. Ils sont pour moi beaucoup plus graves que la faim, la soif et les conditions d’hygiène épouvantables auxquelles je serai confrontée pendant tout mon séjour.
+ http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/11/15/Le%C3%A7ons-de-vie-dans-l%E2%80%99enfer-de-Tacloban
+ http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/11/12/Aux-Philippines%2C-un-b%C3%A9b%C3%A9-nomm%C3%A9-Espoir

Tacloban-Philippines-Typhon-nov2013

 

—–
COMPOL

Cartographie des réseaux d’influence et groupes d’intérêts au Parlement suisse
Les couloirs du parlement ne sont pas occupés que par des politiciens affairés autour d’un café ou de l’édition du matin de la NZZ, entre deux votes en plénum. De nombreux groupes d’intérêts, collaborateurs personnels et conseillers spécialisés peuplent ce microcosme coloré. Chaque parlementaire a en effet la possibilité d’accréditer deux personnes de son choix pour l’accompagner dans les secteurs non publics du Palais Fédéral1. Dans les faits, qu’en est-il ? Qui invite qui ? Comment se dessinent les affinités entre politiciens, collaborateurs et lobbies ? Cet article propose une visualisation expérimentale des données publiques de la Confédération suisse
http://www.martingrandjean.ch/cartographier-reseaux-influence-interets-parlement/

—–
SNS – COM

Les cartels de drogue mexicains adorent les réseaux sociaux
(…) les cartels mexicains emploient également des analystes qui surveillent les médias sociaux afin de « savoir ce que les Mexicains disent à leur sujet et garder un œil sur les mouvements des troupes à l’intérieur et à l’extérieur de la ville », selon Antoine. Ainsi, les chefs de cartel peuvent donner des ordres à leurs troupes en temps réel, sans intervenir sur le terrain et attirer l’attention. Les cartels utilisent aussi des techniques de cryptage comme le routage en oignon pour garder une longueur d’avance sur la loi. « Ils sont conscients de la nécessité de couvrir leurs traces dans le cyberespace », a déclaré Antoine (…) même s’ils kidnappent les meilleurs experts en nouvelles technologies du Mexique, leur dépendance croissante à Internet pourrait causer leur chute.
http://www.vice.com/fr/read/les-cartels-de-drogue-mexicains-adorent-les-reseaux-sociaux

—–
CINEMA

Le cinéma à la conquête de ses nouveaux publics
www.telerama.fr/cinema/le-cinema-a-la-conquete-de-ses-nouveaux-publics,104672.php

—–
WEBDOC – MULTIMEDIA

Municipales 2014 : plongée multimédia au cœur de la campagne LePeniste
http://www.francetvinfo.fr/politique/front-national-enquete-sur-la-methode-bleu-marine-pour-conquerir-le-pouvoir.html

« Vivre de rien »
Ils ont 400, 700, 1 000 euros (pour une famille avec 3 enfants) par mois pour vivre. Certains sont en marge de la société ; d’autres, victimes de la désindustrialisation, du manque de travail, de l’isolement ; certains enfin s’inscrivent dans un processus de « décroissance ». Pierre Hybre les a rencontrés au printemps et en mai derniers, en Ariège. Situé tout en bas de la France, ce département est l’un des moins peuplés, l’un des plus pauvres. « Une autre particularité de ce coin reculé, raconte Pierre Hybre, est son degré d’acceptation de la différence, assez exceptionnel. La marginalité est ici largement tolérée par la population. » Ce reportage présente, en dyptique, les personnes rencontrées dans leur cadre de vie, et s’accompagne d’un extrait sonore. Il s’inscrit dans la série les « Oubliés de nos campagnes », commandée par le Secours catholique à l’agence photo M.Y.O.P.
http://www.mediapart.fr/portfolios/vivre-de-rien

Attentats de la rue Copernic : 33 ans parès
http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/Copernic/home_1.html
+ itw de Fabrice Hoss (real) http://webdocu.fr/web-documentaire/2013/11/14/fabrice-hoss-nous-avions-pour-obsession-la-simplicite-dusage/

« Ma vie à deux balles (génération 18-25 ans) »
http://www.maviea2balles.com/

—–
BD

Les influences de Moebius
http://www.thinglink.com/scene/456833716786823169

Visite au Magazine Fluide Glacial
http://www.franceculture.fr/emission-un-autre-jour-est-possible-visite-au-magazine-fluide-glacial-2013-11-15

—–

EN VRAC

Cartographie mondiale : si les glaces fondaient…
http://ngm.nationalgeographic.com/2013/09/rising-seas/if-ice-melted-map

 

.

Advertisements

From → Revue de presse

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: