Skip to content

Jacobin, nouvelle revue dans le paysage politique états-unien

2013/09/03

Jacobin-1

« The Kids Are All Right », La revue Jacobin, une nouvelle voix pour la gauche américaine. (Entretien avec Seth Ackerman, par Marc Saint-Upéry), La revue des livres, sept-oct 2013, p. 66-75
http://www.revuedeslivres.fr/sommaire-du-numero-13/couv-13lightlast_page_1/

Jacobin est une revue politique trimestrielle (« magazine of culture and polemic ») lancée en 2010. Elle affiche 4000 abonnés et 250.000 visites par mois sur son site internet. Les auteurs se présentent comme des socialistes classiques qui partagent les idées de partis européens tels Die Linke, Syriza, le SP Néerlandais, le Front de gauche ou le NPA.

Concernant l’arrière-plan politique états-unien la revue pourrait être située « à distance égale de l’internationalisme sophistiqué mais un peu hors sol de la New Left Review, du classicisme marxiste et tiers-mondiste très années 1960 de la Monthly Review ou de la sage componction de Dissent, la vénérable vieille dame du socialisme démocratique américain »

À gauche, le paysage politique aux États-Unis se résume, d’après Seth Ackerman (un des éditeurs présent depuis le début de la revue), à une polarisation entre d’un côté un pôle constitué par des satellites du Parti Démocrate, formant l’aile libérale et progressiste (think tanks libéraux, magazines progressistes comme The Nation ou Mother Jones, organisation de défense des droits civiques, grands syndicats), et de l’autre côté un pôle qui a pour foyer les universités. Problème, la théorie politique radicale la plus en vue sur les campus US (la « theory ») s’intéresse plus au culturel (sexe, race, ethnies…) qu’au social. Aussi, les mobilisations qui découlent de ces mouvances, certes louables précise S. Ackerman, sont jugées peu radicales ou programmatiques.

« Jacobin exprime une double insatisfaction à l’égard de la génération des radicaux de campus vieillissants, mais aussi envers le conformisme majoritaire et la dépolitisation relative de notre propre génération »

Jacobin-2

Sur le mouvement Occupy Wall St, Jacobin a en même temps salué les différentes initiatives, propices à la socialisation politique des nouvelles générations, tout en critiquant la forte sensibilité « horizontaliste ».

La suite de l’entretien aborde l’état des réflexions proposées par la revue à propos des thèmes du post-travail (« revenu inconditionnel »), de l’écologie, de la crise en Europe et des politiques économiques, de l’opposition : « welfare liberals » vs. « libéraux technocratiques », et de la gauche américaine et la Palestine.

.

Advertisements

From → Divers

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: